Résumé de la Semaine Femmes & écriture

3 éléments pour écrire

Les 3 éléments indispensables pour écrire un livre avec confiance : résumé

La première édition de la Semaine Femmes & écriture, qui s’est tenue du 14 au 17 février dernier, a été pour le moins riche en enseignements. Un résumé des points principaux s’imposait!

Bien entendu, il est difficile de résumer des conférences si pointues et des échanges si intenses. C’est pourquoi j’ai voulu te donner, dans cet article, ce que j’en ai retenu, moi. En effet, même si j’étais l’organisatrice de ce sommet et que je suis consultante littéraire, j’ai appris beaucoup et ça m’a fait cogiter !

Illustration Julie Wannaz

1. Se faire confiance

Une des choses qui est beaucoup revenue lors de ce sommet, c’est le manque de confiance que se faisaient les écrivaines. Il y a un nombre incalculable de femmes, en effet, qui sont bourrées de talent, mais bloquées par l’idée qu’elles n’en ont pas.

Or, voici une des conclusions importantes de la Semaine Femmes & écriture: personne ne racontera ton histoire comme toi! Car tu es unique. Et donc, personne ne pourra le faire à ta place.

N’attends pas que quelqu’un vienne valider ton projet, car tu attendras longtemps. Fonce! Car, comme le dit si bien l’adage: « La chance sourit aux audacieuses ». A toi aussi !

2. S’entourer

Une des grandes réalisations de ce sommet a été de se rencontrer les unes les autres. Non seulement ça a créé des liens, mais encore ça nous a fait réaliser que nous n’étions pas seules !

Il est important de se sentir entourée dans ses projets d’écriture, et cela pour au moins 2 raisons. La première, c’est que tout projet artistique est solitaire. On a donc besoin d’émulation entre pairs. La seconde, c’est que pour l’écriture, art parfois vu comme inaccessible et élitiste, on a besoin des autres pour relativiser certaines choses. Oui, tu as peur, oui, tu te sens parfois nulle… mais ce n’est pas grave! Car nous ressentons toutes ce genre de chose.

Echanger avec d’autres, oser parler de ses difficultés et de ses avancées permet de prendre beaucoup de recul et de garder la foi en son écriture. Pour ce faire, tu peux créer ta propre communauté, ou encore rejoindre un cercle d’écrivaines, par exemple.

3. Écrire immédiatement

Avec ou sans plan, telle est la question (et je développerai ce point dans un article ultérieur). Comme tu le sais, je n’aime pas les plans. D’autres en ont besoin pour écrire un roman. Peu importe. La leçon à tirer est celle-ci:

Mets-toi à écrire tout de suite ! Car c’est dans l’action que ton projet prendra forme et se développera. J’en parlais déjà ici.

Alors, fonce !

Défi d'écriture

Partager cet article

Écris un texte en 7 jours et retrouve confiance en ton écriture sans faire de plan!

Si tu rêves d’écrire mais ne sais pas par où commencer, ce petit défi te permettra de remettre le pied à l’étrier!

Marie-Eve
Marie-Eve

Je m’appelle Marie-Eve, et j’accompagne les femmes de Suisse romande qui veulent écrire et qui ont des difficultés à trouver l’élan pour aller jusqu’au bout d’un projet. Je t'aide à identifier tes blocages d’écriture et à aller jusqu’au point final.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *