Le deuxième prix du concours d’écriture !

Bravo à Dominique Chailan qui a gagné le 2e prix pour son texte! J'ai reçu une dizaine de textes magnifiques de femmes talentueuses, mais il a fallu choisir pour cette 2e place. Dominique a su tisser un récit à la forme originale: elle a donc mérité la 2e place. Dominique gagne un exemplaire de mon livre "Écris ton histoire", ainsi que la publication de son texte sur le blog, ci-dessous !⁠ ⁠

« Devant la forêt se tient le gardien du seuil et la princesse…»

– Pourquoi tu commences comme ça ? Un conte, ça commence par « il était une fois » !

– Si tu veux, donc, il était une fois une princesse qui avait décidé de dévoiler la supercherie qui se cachait derrière le gros bonhomme en rouge qui se vantait être seul la nuit de Noël.

Balivernes avait rétorqué Farella, la princesse, et c’est pourquoi ce garde imprévu du père Noël était là !

Inconcevable ! avait pensé Farella en quittant fanfreluches et endossant son habit de guerrière-lumière.

Seulement voilà, elle ne s’attendait pas à ça ! Un gardien ! Non, un dragon !

Certains villageois en avaient bien parlé mais elle avait balayé leurs mises en garde.

Il était bien là devant elle, fumant, gigantesque, écailleux, vert, hérissé de piquants et… parlant sa langue, avec un accent rocailleux comme sa grand-mère qui fumait la pipe, mais bon…

– Oh femelle ! Que viens-tu faire ci-devant ? Cette forêt est sacrée et abrite les mythes, contes et légendes du monde entier. La pénétrer te vaudra d’être brûlée vive !

Pas effrayée pour deux sous, Farella, descendante de sorcières et trouvant ridicule cette ultime menace qui avait fait son temps, sortit de sous sa cape une épée elfique nommée Elfacil.

Le dragon la reconnut et pourtant, il cracha quand même un long jet brûlant.

Farella brandit Elfacil et détourna le feu mortel qui s’évapora.

Elle aurait préféré parlementer mais la bête ne faisait que griffer, mordre ou cracher son feu.

Elle s’entoura alors d’un dôme de protection et réfléchit.

Toutefois son énergie vitale baissait et la chaleur augmentait.

Acculée, elle baissa les yeux, vit le sol, terre divine, et s’illumina.

Farella sut qu’elle avait réussi.

Entre deux souffles dragonesques, elle encercla le dragon de son épée, se coucha quand le cercle fut clos, sauta prestement au loin, regarda la terre s’ouvrir, le dragon s’y précipiter, le trou se combler, l’herbe y repousser et même un arbre y grandir.

Le sol trembla bien encore quelquefois des mugissements du dragon qui en était à une de ses énièmes métamorphoses.

Puis la forêt, enfin, s’éclaira, et le monde s’illumina. Le soleil et la lune se côtoyèrent à nouveau.

Farella sut qu’elle avait réussi.

Maintenant le père Noël démasqué, acceptait les forces féminines comme la vieille Babushka, oubliée en Russie.

Dominique Chailan, décembre 2021

Découvre ici les termes du concours

Défi d'écriture

Partager cet article

Écris un texte en 7 jours et retrouve confiance en ton écriture sans faire de plan!

Si tu rêves d’écrire mais ne sais pas par où commencer, ce petit défi te permettra de remettre le pied à l’étrier!

Marie-Eve
Marie-Eve

Je m’appelle Marie-Eve, et j’accompagne les femmes de Suisse romande qui veulent écrire et qui ont des difficultés à trouver l’élan pour aller jusqu’au bout d’un projet. Je t'aide à identifier tes blocages d’écriture et à aller jusqu’au point final.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *