59 Chemin du Levant 1005 Lausanne, Suisse

+41786363500

©2019 by Écrivain-E. Proudly created with Wix.com

 
Rechercher
  • Marie-Eve

Pourquoi il faut d’abord écrire

Mis à jour : 6 juin 2019

Le plus souvent, tant dans les ateliers d’écriture que, de manière générale, dans les approches pédagogiques de l’écriture littéraire, on fait passer la théorie (lire des textes d’écrivain-e-s) avant la pratique (écrire ses propres textes).

Une approche classique et intimidante

En effet, lorsqu’il s’agit de se mettre à écrire, il est d’abord question de comprendre comment les autres font pour, peut-être, un jour, oser se lancer. Ainsi, à l’école, on étudie les Grands Auteurs (le plus souvent des hommes blancs). On les trouve difficiles (combien d’élèves de gymnase et de lycée ai-je vu-e-s dégoûté-e-s par une lecture imposée…). On les admire. Et on n’écrit qu’en des occasions spéciales, parfois à la manière de, ou plus librement, avec un sujet, et là, seules les personnes douées seront inspirées.

Lorsqu’on prend un cours d’écriture créative, on attaque souvent de la même manière : on lit des textes d’écrivain-e-s puis, sur cette base, on écrit. Ou alors, on commence par tout une partie théorique sur le sujet du jour (comment écrire une nouvelle ? Comment créer une intrigue ? etc. ).

Le problème de cette approche est qu’elle induit qu’il y a une norme d'excellence à atteindre (et, pour des raisons idéologiques, c'est particulièrement vrai avec la littérature francophone). Or, si c'est stimulant pour certain-e-s, pour d'autres, cela peut être un frein à l'émergence d'une vision nouvelle.

Ecrire, avant toute chose

Dans les ateliers que je donne, la première chose que l’on fait, c’est écrire, et ce sur un court laps de temps. On se lance; on part de soi. On ne se pose pas (encore) trop de questions.

Ensuite, on regarde comment font les autres. Mais, à ce moment-là, on a déjà écrit. On se retrouve donc dans une relation beaucoup plus vivante et stimulante avec les textes littéraires. On échange en groupe ; on regarde comment ça fonctionne, si cela émeut, comment on peut dire ceci ou cela, et on progresse. Et surtout, on dépasse bien des blocages d’écriture et autres angoisses de ne pas être à la hauteur.

S’approprier toute forme d’art

La littérature est un art vivant qui doit pouvoir se pratiquer sans peur, et dans laquelle on doit pouvoir se plonger avec toute la confiance nécessaire. Ecrire tout de suite et sur un temps limité permet de le faire de cette manière, fraîche et spontanée. Les questions et la correction viendront bien assez tôt.

# écrire #commencer